INSCRIS-TOI

Exercice

Notre service «Copy Numeric». Tu dois être inscrit pour y accéder !

Inscris-toi

M'envoyer cet Exo par mail
AutoNotation

Le sujet

$\textbf{Partie A}$

EXERCICE 1 (9 points)

$\textbf{Pour Génétique et Évolution 45%}$ (pourcentage calculé sur l'ensemble des exercices de tous les centres d'examen du baccalauréat en 2014)

Commun à tous les candidats

Cet exercice est un questionnaire a choix multiples.
Chaque question ci-après comporte quatre propositions de réponse, une seule seulement est juste. A toi de trouver laquelle!


$\textbf{Brassages chromosomiques chez la drosophile}$

Au cours de la méiose, les brassages inter et intra-chromosomique produisent une diversité potentiellement infinie de gamètes. On réalise des croisements de drosophiles dont les résultats sont donnés dans le document 1.



On cherche à comprendre lequel de ces deux mécanismes (brassage inter ou intra-chromosomique) est mis en œuvre et quels sont les deux gènes impliqués.

$\textbf{Document 1:}$ résultats de croisements de drosophiles portant sur les caractères « longueur des ailes » (ailes longues et ailes vestigiales ou réduites) et « couleur du corps » (corps clair et corps noir).

premier croisement



second croisement : croisement test ou test-cross


D’après http://didac.free.fr/droso/index.htm le 07/07/2012

$\textbf{Document 2:}$ caryotype et portion de la carte génétique de la drosophile
(Chaque gène possède un allèle dit « sauvage » à l’origine de l’expression du phénotype « sauvage » qui est le plus présent dans les populations de drosophiles).

D’après E. Altenburg repris dans Génétique de G. Prévost, éditions Hermann -1976 modifié à l’aide du site http://svt.ac-dijon.fr/



QCM : à partir des informations tirées des documents, trouver la bonne réponse, pour chaque série de propositions
  • 1- $\textbf{Proposition}$


    $\textbf{a.}$ Le caryotype de la drosophile comprend 2 chromosomes à 2 chromatides
    $\textbf{b.}$ Le caryotype de la drosophile comprend 8 paires de chromosomes
    $\textbf{c.}$ Le caryotype de la drosophile comprend 3 paires de chromosomes et 2 protéines sphériques
    $\textbf{d.}$ Le caryotype de la drosophile comprend 4 paires de chromosomes

  • 2- $\textbf{Proposition}$


    $\textbf{a.}$ L’allèle responsable de la couleur claire du corps est dominant par rapport à l’allèle responsable des ailes vestigiales
    $\textbf{b.}$ L’allèle responsable de la couleur claire du corps est dominant par rapport à l’allèle responsable du corps noir
    $\textbf{c.}$ L’allèle responsable des ailes vestigiales est dominant par rapport à l’allèle responsable des ailes longues
    $\textbf{d.}$ L’allèle responsable de la couleur noire du corps est un allèle sauvage

  • 3- $\textbf{Proposition}$


    $\textbf{a.}$ Ces croisements illustrent les brassages intrachromosomique et interchromosomique
    $\textbf{b.}$ Ces croisements illustrent le brassage intrachromosomique
    $\textbf{c.}$ Ces croisements illustrent le brassage interchromosomique
    $\textbf{d.}$ Ces croisements sont responsables d’une aberration chromosomique

  • 4- $\textbf{Proposition}$


    $\textbf{a.}$ Les gènes impliqués dans ce brassage sont liés
    $\textbf{b.}$ Un seul gène gouverne la couleur du corps
    $\textbf{c.}$ Les gènes impliqués dans ce brassage sont indépendants
    $\textbf{d.}$ Le gène gouvernant la couleur du corps situé sur le chromosome 2 est un des deux gènes impliqués dans le croisement

  • 5- $\textbf{Proposition}$


    $\textbf{a.}$ Toutes les cellules du corps de la drosophile sont haploïdes
    $\textbf{b.}$ Les résultats du premier croisement (F1) permettent de déterminer quels sont les allèles dominants
    $\textbf{c.}$ On appelle test-cross, l’évènement responsable d’une recombinaison intra-chromosomique
    $\textbf{d.}$ Les drosophiles « sauvages » sont plus dangereuses que les drosophiles « mutées »

    • $\textbf{Nouvelle serie de questions}$
      $\textbf{Pour Génétique et Évolution 45%}$ (pourcentage calculé sur l'ensemble des exercices de tous les centres d'examen du baccalauréat en 2014)

      Le cycle biologique des Vertébrés est ponctué par les évènements de méiose (qui intervient lors de la formation des gamètes) et de fécondation (union du gamète mâle et du gamète femelle) qui modifient la quantité d'ADN présente dans les noyaux cellulaires. On cherche à identifier certains évènements cellulaires chez un animal en exploitant le document suivant.

      $\textbf{Document 3}$ : évolution de la quantité d'ADN par noyau, depuis la fabrication des spermatozoïdes à partir d'une cellule mère dans les testicules jusqu'à l'obtention d'un embryon de 2 cellules.



      1: cellule œuf
      2: cellule embryonnaire
      H: entrée de la tête du spermatozoïde dans le cytoplasme du gamète femelle
      Segment HI du graphique: réplication d'ADN dans chaque noyau, avant leur fusion

      $\textbf{6- Le graphique du document 3 montre:}$


      $\textbf{a.}$ Deux réplications et trois divisions cellulaires
      $\textbf{b.}$ Trois réplications et trois divisions cellulaires
      $\textbf{c.}$ Une réplication et trois divisions cellulaires
      $\textbf{d.}$ Deux réplications et deux divisions cellulaires.

    • 7- $\textbf{Le document 3 montre que les deux divisions de méiose sont:}$


      $\textbf{a.}$ Suivies chacune d'une réplication de l'ADN
      $\textbf{b.}$ Séparées par une réplication de l'ADN
      $\textbf{c.}$ Précédées et suivies d'une réplication de l'ADN
      $\textbf{d.}$ Précédées chacune d'une réplication de l'ADN.
    • 8- $\textbf{Les spermatozoïdes formés contiennent:}$


      $\textbf{a.}$ La moitié de l'ADN de la cellule mère
      $\textbf{b.}$ Le quart de l'ADN de la cellule mère
      $\textbf{c.}$ La même quantité d'ADN que la cellule mère
      $\textbf{d.}$ Le huitième de la quantité d'ADN de la cellule-mère.
    • 9- $\textbf{La fécondation correspond à la fusion des noyaux des gamètes:}$


      $\textbf{a.}$ Haploïdes ayant répliqué leur ADN
      $\textbf{b.}$ Diploïdes ayant répliqué leur ADN
      $\textbf{c.}$ Haploïdes n'ayant pas répliqué leur ADN
      $\textbf{d.}$ Diploïdes n'ayant pas répliqué leur ADN.




  • EXERCICE 2 (6 points)

    $\textbf{Pour Domaine Continental et sa Dynamique 30%}$ (pourcentage calculé sur l'ensemble des exercices de tous les centres d'examen du baccalauréat en 2014)

    $\textbf{La croûte continentale nord-américaine}$

    L'Amérique du Nord présente un ensemble de chaînes de montagnes dont la mise en place se poursuit encore de nos jours. L'étude d'une carte géologique confrontée aux données radiochronologiques permet de cerner les grandes étapes de son histoire géologique.

    $\textbf{document :}$ carte des principales chaînes de montagnes anciennes et récentes d'Amérique du Nord.




    Remarques:
    1. Lorsque les granites subissent le métamorphisme dans une racine crustale, ils se transforment en une roche: le gneiss.
    2. Ga = milliard d'années.

    • 10-$\textbf{Les plus anciennes roches d'Amérique du Nord sont les gneiss d'Acasta. On les trouve:}$

      $\textbf{a.}$ dans la chaine de montagnes anciennes grenvilliennes
      $\textbf{b.}$ dans la chaine de montagnes anciennes appalachiennes
      $\textbf{c.}$ dans la chaine de montagnes anciennes centrales
      $\textbf{d.}$ dans la chaine de montagnes anciennes archéennes.

    • 11-$\textbf{L'étude du gneiss d'Acasta a permis de reconstituer le contexte de sa formation. On sait aujourd'hui qu'il s'est formé:}$

      $\textbf{a.}$ dans une croûte océanique
      $\textbf{b.}$ dans les reliefs positifs d'une croûte continentale
      $\textbf{c.}$ dans la racine d'une croûte continentale
      $\textbf{d.}$ dans le manteau.

    • 12-$\textbf{Les chaines de montagnes d'Amérique du Nord sont disposées:}$
      $\textbf{a.}$ les plus anciennes au centre, les plus récentes à l'extérieur
      $\textbf{b.}$ les plus anciennes à l'extérieur, les plus récentes au centre
      $\textbf{c.}$ parallèlement les unes aux autres
      $\textbf{d.}$ au hasard.

    • 13-$\textbf{A partir de ces observations, les géologues peuvent proposer un âge à la chaine de montagnes centrales:}$
      $\textbf{a.}$ Elle peut être âgée de plus de 1,9 milliard d'années
      $\textbf{b.}$ lElle a un âge compris entre 1,3 et 1,9 milliard d'années
      $\textbf{c.}$ Elle a un âge compris entre 0,4 et 0,3 milliard d'années
      $\textbf{d.}$ Elle est âgée de moins de 0,3 milliard d'années.

    • 14-$\textbf{Une fois formés, les reliefs positifs des chaines de montagnes disparaissent grâce à l'altération, }$
      $\textbf{l'érosion mais aussi des phénomènes tectoniques.}$ $\textbf{Le Mont McKinley, le plus haut sommet d'Amérique du Nord se trouve logiquement:}$

      $\textbf{a.}$ dans la chaine de montagnes grenvilliennes
      $\textbf{b.}$ dans la chaine de montagnes récentes
      $\textbf{c.}$ dans la chaine de montagnes centrales
      $\textbf{d.}$ dans la chaine de montagnes archéennes.

    • 15-$\textbf{La croûte Nord-Américaine grandit toujours. Ainsi, la croûte sibérienne, émergée, s'est accolée à ce continent.}$
      $\textbf{La chaine de montagnes associée à cet évènement est:}$

      $\textbf{a.}$ la chaine de montagnes grenvilliennes
      $\textbf{b.}$ la chaine de montagnes récentes
      $\textbf{c.}$ la chaine de montagnes centrales
      $\textbf{d.}$ la chaine de montagnes archéennes.




  • EXERCICE 3 (2 points)

    $\textbf{Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 10%}$ (pourcentage calculé sur l'ensemble des exercices de tous les centres d'examen du baccalauréat en 2014)



    La Terre est une machine thermique : elle libère une énergie qualifiée de géothermique, potentiellement utilisable par l'Homme, et variable d'un endroit à un autre.

    • 16- $\textbf{Les ophiolites sont:}$

      $\textbf{a.}$ des fossiles marins
      $\textbf{b.}$ la trace d'un domaine océanique disparu
      $\textbf{c.}$ un domaine continental déformé à la suite d'une collision
      $\textbf{d.}$ des minéraux caractéristiques du granite.

    • 17- $\textbf{En s'éloignant de la dorsale, la lithosphère océanique:}$

      $\textbf{a.}$ s'épaissit à cause de son refroidissement, ce qui augmente sa densité
      $\textbf{b.}$ se refroidit à cause de son épaississement, ce qui augmente sa densité
      $\textbf{c.}$ subit un plissement intense
      $\textbf{d.}$ s'épaissit et se refroidit, sans modification de sa densité.




  • EXERCICE 4 (2 points)

    $\textbf{Maintien de l'intégrité de l'organisme 10%}$ (pourcentage calculé sur l'ensemble des exercices de tous les centres d'examen du baccalauréat en 2014)


    Chez un malade, des lymphocytes T cytotoxiques (LTc) sont prélevés et mis en culture avec des cellules infectées par un virus. L'image ci-dessous est alors observée. Défense de l'organisme face à une infection virale


    Atlas biologie cellulaire - Roland et Szollosi
    • 18- $\textbf{Le lymphocyte T cytotoxique est :}$

      $\textbf{a.}$ une cellule différenciée qui intervient lors des réactions de l'immunité adaptative
      $\textbf{b.}$ une cellule différenciée qui intervient lors des réactions de l'immunité innée
      $\textbf{c.}$ une cellule indifférenciée qui intervient lors des réactions de l'immunité adaptative
      $\textbf{d.}$ une cellule indifférenciée qui intervient lors des réactions de l'immunité innée.
    • 19- $\textbf{Le lymphocyte T cytotoxique est une cellule effectrice provenant de :}$

      $\textbf{a.}$ la différenciation d'un lymphocyte B
      $\textbf{b.}$ la différenciation d'un lymphocyte T CD4
      $\textbf{c.}$ la différenciation d'un lymphocyte T CD8
      $\textbf{d.}$ la différenciation d'un plasmocyte.







  • Notre service «Copy Numeric». Tu dois être inscrit pour y accéder !

    Inscris-toi

    M'envoyer cet Exo par mail
    AutoNotation